J’arrête la cure Fibromyalgie

J’arrête la cure Fibromyalgie

Après 11 années de prestations aux thermes d’Allevard, j’ai choisi d’arrêter mes prestations au sein de la cure ‘Fibromyalgie’. 

Comme beaucoup de personnes me demandent pourquoi j’arrête, j’ai décidé d’écrire cet article.

Cela me permet également de faire un bilan sur ce que m’apporté ces 11 années d’accompagnement auprès des personnes atteintes de fibromyalgie dans ce cadre thermal.

Comment récapituler en quelques lignes tout ce parcours ? A partir d’exemples concrets, j’égraine ici ces 11 années d’expériences et de rencontres.

11 années de transmission de la sophrologie : Une belle expérience qui a fait évolué ma pratique pour m’adapter à ce public et aussi à ce cadre : comment transmettre des messages, des pratiques de sophrologie en quelques séances à des personnes qui n’ont parfois jamais pratiquées, qui sont dans une attente immense tant la douleur et la fatigue sont grandes.

11 années d’expériences riches en rencontres : avec les personnes atteintes de fibromyalgie, les équipes médicales et thérapeutiques, et le personnel des thermes.

Mon expérience aux thermes d’Allevard

C’est en 2006 que tout commence. J’intègre les thermes d’Allevard grâce à la rencontre avec Jean-Jacques Broquet, somatothérapeute et pionnier du Mindfulness (méditation de pleine conscience) en France. J’anime avec lui des cures ‘Bien-être’, puis j’interviens dans des cures ‘Anti Tabac’

2008 est l’année de la rencontre avec le Dr Jean-Paul Curtay médecin nutrithérapeute. Avec le directeur des Thermes, à l’époque Thierry Thomas, l’idée de créer une cure spécifique pour les personnes atteintes de fibromyalgie est en route.

Et en avril 2009, la première cure ‘Fibromyalgie’ démarre !
Au programme : Des conférences et ateliers en nutrithérapie avec le Dr Curtay en personne, des ateliers de sophrologie avec moi et des soins thermaux bien sûr.

Ma première cure Fibromyalgie

La première fois est souvent une expérience qui reste gravée dans nos mémoires.

Je me souviens de cette première cure Fibromyalgie : 5 personnes s’étaient inscrites, 5 femmes. Et oui,  un public principalement féminin en ‘fibromyalgie’ même si de plus en plus d’hommes ont participé au fil des années à ces cures thermales.

Un petit groupe de 5 très belles personnes, hypersensibles, présentes pour ce baptême de la cure Fibromyalgie à Allevard les Bains.

Aujourd’hui, je souhaite partager quelques lignes sur le parcours de 2 ces premières participantes.

Je commence par Françoise. Son histoire me porte régulièrement lors de mes ateliers de sophrologie.

Françoise

Françoise, professionnelle de la santé, connait très bien le milieu médical et tous les traitements médicamenteux. Suite à la cure, elle met en place des pratiques complémentaires de santé et continue son travail thérapeutique.

Elle vit une situation familiale compliquée dont elle a du mal à s’échapper. Elle avance doucement de prises de conscience en prise de conscience. Elle s’est entourée de praticiens de santé et de thérapeutes qui l’accompagnent dans son cheminement.

Puis son mari part travailler de l’autre côté de la France. Elle part avec lui, se retrouve seule, et n’arrive pas à recréer un réseau médical et thérapeutique qui lui convienne. La fatigue est de plus en plus présente. La dépression arrive. Et les traitements pharmaceutiques augmentent. Elle les connait pourtant si bien.

Un jour, elle décide de quitter ce monde. Elle a été retrouvée morte quelques jours plus tard par son mari qui était en déplacement.

Sujet grave, souvent tabou et pourtant si important à prendre en compte en tant que professionnels. Oui, parfois la souffrance est si intense que les suicides et tentatives de suicide font partie du parcours des personnes atteintes de fibromyalgie.

Où que tu sois Françoise,
Je garde de toi le souvenir d’une personne digne et courageuse
Tu étais si dévouée, trop dévouée aux autres
Que tu t’es effacée, effacée dans l’ombre
Ton parcours est ancré en moi et il m’a, tu m’as, permis d’éclairer ce sujet tabou
Et j’espère parfois, permis de trouver les bons mots face à certaines personnes en souffrance
Merci Françoise
Je te souhaite de tout cœur d’être en paix aujourd’hui

Comment trouver la transition pour vous parler de Patricia ? Patricia a été très présente pour Françoise, elles se sont soutenues l’une l’autre pendant plusieurs années.

Patricia

Patricia est donc avec Françoise pour cette première cure fibromyalgie à Allevard.

Patricia est plutôt sur la défensive, prête à bondir ou prendre la fuite. Des prises de conscience arrivent pendant la cure et une relation de confiance et de respect s’instaure entre nous.

Elle aussi est ‘coincée’ dans sa vie professionnelle et personnelle, qui ne lui conviennent plus ni l’une, ni l’autre. Elle s’isole par le sommeil et dort presque tout le temps. Elle se réveille juste quelques heures par jour, sans grande énergie. Elle aussi continue son travail thérapeutique après la cure.

Patricia choisit de changer des choses dans sa vie autant au niveau professionnel que personnel. De grands changements pour une nouvelle tranche de vie plus en accord avec ses besoins profonds. Elle apprend à se respecter et à s’entourer de personnes qui la respectent.

Patricia retrouve alors un équilibre qui lui permet de vivre sereinement en s’éloignant de la fibromyalgie. Après plusieurs années de rémission, elle a senti à nouveau quelques symptômes ‘fibromyalgie’ et a décidé de refaire une cure thermale à Allevard pour reprendre les choses en main. Et je l’ai revu arriver pour la dernière cure Fibromyalgie de l’année 2019.

De source fraiche, je sais qu’elle a remis en route un processus d’accompagnement et qu’elle va de mieux en mieux à ce jour.

Patricia, Bravo pour ton évolution sur ces dernières années
Nos chemins se sont croisés plusieurs fois
Et je t’ai vu trouver des solutions
Je sais que tout n’est pas toujours tout rose
Et c’est normal ! C’est la vie qui nous bouscule pour nous faire grandir !
Aujourd’hui, tu peux être fière de ce que tu as construit
Et t’autoriser à réaliser encore d’autres rêves !
Belle et joyeuse vie à toi !

Evolution de la cure Fibromyalgie

De 2009 à 2019, le protocole de cette cure a connu de nombreuses évolutions. Ceci m’a permis de découvrir d’autres thérapies et de nouveaux thérapeutes.

En particulier, Thierry Thomas qui a mis en place la pratique de la Cohérence Cardiaque au sein des cures. Depuis, il est devenu un spécialiste de cette pratique avec la sortie de son livre « Je me sens bien avec la cohérence cardiaque ». Il a été à l’initiative de l’application Respirelax pour permettre aux curistes de pratiquer après la cure. Cette application est gratuite et téléchargeable sur tous les portables : je vous la recommande pour découvrir et pratiquer cette pratique de respiration.

Minou Poirier, médecin psychanalyste et psychosomaticienne, a rejoint l’équipe dès les premières années.  Sa conférence et ses groupes de parole ont apporté une approche thérapeutique audacieuse, à l’image de Minou. Décrypter ce que les douleurs disent de notre histoire, de ce qui ne s’est pas exprimé, fait partie d’une démarche de travail sur soi en profondeur.  Minou Poirier a synthétiser son approche dans son livre « Oui, la fibromyalgie peut guérir ».

L’intervention  du Dr Anne Dumolard, médecin rhumatologue et algologue, a également ajouté un plus à cette cure lorsqu’elle intervenait aux Thermes d’Allevard. Spécialiste de la fibromyalgie, son livre « Comprendre et Reconnaître la fibromyalgie pour mieux la Soulager » retrace son expérience et apporte des pistes pertinentes aux personnes atteintes de fibromyalgie.

Que de livres écrits avec les intervenants de cette cure !

D’autres pratiques comme l’Idogo (méthode issue de la tradition énergétique chinoise), le yoga du son, le viniyoga, la naturopathie, les soins aux bols tibétains, la diététique, la méditation, le shiatsu, l’ostéopathie énergétique, la remise en mouvement ont intégré la cure certaines années. Chacune de ces pratiques a contribué à ouvrir sur d’autres approches de santé pour permettre à chaque curiste de trouver ses propres clés et d’évoluer.

En 2020, la cure continue son évolution avec l’arrivée d’une psychologue et la création de nouveaux protocoles. De nouvelles perspectives s’ouvrent !

Et les curistes ‘Fibromyalgie’, cela leur apporte quoi ?

En 11 années, j’ai accompagné ‘à la louche’ environ 1200 curistes différents. Certains ne sont venus qu’une fois et d’autres plusieurs années de suite. Je n’ai pas des nouvelles de tous (heureusement ! ) mais certains m’envoient des messages de leur évolution ou me demandent des conseils ou informations pour continuer à pratiquer après la cure. J’aime ces contacts !

Pendant la cure, ils expérimentent différentes pratiques : à eux de sentir celles qui leurs conviennent le mieux et de les continuer après la cure.

L’idée c’est qu’après la cure, ils s’inscrivent dans un parcours thérapeutique. Certains s’inscrivent à des cours collectifs de sophrologie, Qi Qong, Yoga, etc… D’autres entrent dans un accompagnement individuel en psychologie, psychanalyse ou des pratiques plus récentes comme la kinésiologie, la réflexologie, etc…  Leurs habitudes alimentaires changent. Ils se remettent physiquement en mouvement avec des activités douces comme la marche ou intègre des programmes d’activité physique adaptée.

Les changements se font au fil des années. Cette ouverture à d’autres approches que la médecine classique est assez fréquente et il me semble, plutôt pertinente et appropriée. Un bémol qui revient souvent, c’est de trouver des équipes médicales et des thérapeutes compétents près de chez eux pour continuer leur cheminement.

L’esprit de groupe est également très porteur. Beaucoup d’ateliers en groupe leur sont proposés pendant la cure et de beaux liens d’amitié et de soutien se créent pendant ces cures. Ces liens sont importants car parfois, ces personnes avaient perdu tout contact avec l’extérieur. Les partages continuent également sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Whatsapp.

Et puis, certaines personnes guérissent ! Ce sont leur mot à elles.

Je vais juste vous partager le cas de Mélanie qui est venue en cure les premières années et permet du coup d’avoir du recul par rapport à son évolution. Elle s’était engagée dans un vrai travail de fond, a pris de grandes décisions et a trouvé sa voie. Aujourd’hui, elle vit selon ses valeurs et s’investit dans l’Association Wassanna qui œuvre auprès des baleines et des éléphants. Elle a publié son processus de guérison dans le magasine Holistik que je vous laisse découvrir ici. Merci à Mélanie pour son témoignage.

Ce que la cure Fibromyalgie m’a apporté

Toutes ces rencontres, toutes ces expériences vécues m’ont conforté dans ce que je pouvais transmettre et m’a enrichi professionnellement et personnellement.

Les retours des curistes sont à chaque fois de beaux cadeaux pour moi ! Chaque message reçu, chaque partage, me nourrit et me fait grandir un peu plus.

Le contact avec ces personnes sensibles et pleines de ressources m’a apporté des partages vrais, des relations de cœur à cœur. Ce sont des personnes très généreuses qui m’ont apporté beaucoup d’Amour avec un grand ‘A’.

Grâce à toutes ces expériences, j’ai consolidé ma spécialisation pour l’accompagnement des personnes souffrant de fibromyalgie et de douleurs chroniques. J’ai enrichi ma pratique afin de les accompagner vers leur mieux-être et aujourd’hui, j’utilise cette expertise dans mes accompagnements thérapeutiques.

Il est arrivé plusieurs fois, qu’après la cure, des curistes se soient formés à la sophrologie (ou sont en cours de formationJ).  Ce sont de beaux cadeaux pour moi : Les graines que j’ai semées poussent et c’est beau !

Intervenir dans un centre comme les thermes d’Allevard m’a permis d’expérimenter un accompagnement d’équipe, avec d’autres professionnels de santé, mais aussi le personnel des thermes. Chacun a son rôle pour apporter une cohérence, une ambiance d’accompagnement.

Au cours de cette aventure, j’ai participé à la coécriture du livre ‘La Fibromyalgie, un programme global pour améliorer votre santé et renouer avec le bien-être’ avec le Dr Jean-Paul Curtay et Thierry Thomas. C’est un livre destiné aux personnes atteintes de fibromyalgie pour leur apporter des solutions et pistes pour aller vers la guérison. Je lâche le mot interdit J

J’ai également été sollicité pour partager mon expérience auprès des sophrologues en écrivant le chapitre concernant la fibromyalgie dans le livre  ‘Guide de sophrologie appliquée’  sous la direction de Richard Esposito. Merci à Claire Kracowski, actuellement médecin conseil aux thermes d’Allevard d’avoir supervisé mon travail pour cet ouvrage.

Au cours de ces 11 années, la cure fibromyalgie m’a apporté sur de multiples facettes.

Alors pourquoi j’arrête la cure Fibromyalgie ?

Et oui ! Pourquoi j’arrête si c’est si beau et m’apporte autant ?

Je vous livre quelques pistes.

J’ai animé pendant 11 ans les ateliers de sophrologie aux thermes d’Allevard. Le chiffre 11 me semble un bon chiffre pour passer à une autre étape. Comment ça, ce n’est pas une explication ? Si si, c’est une piste J

Patricia dont je vous ai évoqué le parcours, a donc participé à ma première cure « Fibromyalgie » en 2009 et à la dernière cure « Fibromyalgie » que j’ai animée en 2019. Pour moi, cela ferme une boucle, comme une validation d’une fin de cycle pour mes prestations aux Thermes. Sois rassurée Patricia, tu n’es pas du tout responsable de ma décision.

Avec mon départ, les ateliers de sophrologie au sein de la cure vont évolués avec l’animation de ceux-ci par une autre personne. Les curistes y trouveront donc de nouvelles pistes et ressources. Tout le monde est gagnant

Je vous partage ma raison de fond : Je souhaite ouvrir ma pratique à de nouveaux projets et pour accueillir le nouveau, j’ai besoin de lâcher prise sur certains éléments. Je mets donc en pratique ce que j’enseigne régulièrement

Je remercie très sincèrement toutes les personnes que j’ai rencontrées au cours de ces 11  années aux thermes d’Allevard, autant les professionnels que les curistes.

Ce fut une étape importante dans mon parcours.

A bientôt pour la suite de mes activités.

Véronique

Véronique BLANC-MATHIEU

22 comments so far

MauvillainPosted on6:42 - Fév 10, 2020

Bonjour Véronique vous seul pouvait prendre cette décision. Je voulais juste vous dire que grâce à vous j’ai su gérer mes émotions , Qui pour moi n’a pas été souvent évident de me livrer devant tant de personnes vous m’avez mise en confiance, je vous en remercie du fond du cœur et je vous souhaite une bonne route pour votre nouveau projet

Denise SaxodPosted on8:16 - Fév 10, 2020

Bonjour Véronique.
Il n’y a pas de hasard.
J’ai décidé de ne pas faire de cure cette année !! Bizarre Bizarre !! N ‘est ce pas ?
Merci pour tout ce que tu m’as apporté pendant toutes ces années ..depuis 2011.
Grâce à toi, j’ai, entre autre, apprivoisé le sommeil , pour moi dormir était une perte de temps et je ne supportai pas le lâché prise !! et combien d’autres points positifs. Chaque thème annuel était un programme bénéfique et tombait au bon moment pour moi.
Merci Merci Merci
On aura peut être l’occasion de se revoir . Je ne suis pas si loin de Grenoble et je penserai toujours à toi le 5 avril .. bien sûr.
Une page se tourne mais ainsi va la vie … c’est un éternel mouvement.
Grosses grosses bises et tous mes souhaits pour le futur.

    Véronique BLANC-MATHIEUPosted on9:57 - Fév 10, 2020

    Merci Denise pour ton retour. Que la sophrologie continue de t’accompagner !
    Ce fut un bonheur de t’accompagner ‘conscrite’
    Bises

BlassyPosted on9:37 - Fév 10, 2020

Bel article. Bon e continuation. Bise. Marie No

ChantalPosted on11:03 - Fév 10, 2020

Bon courage pour cette nouvelle aventure. Nul doute que vous saurez vous impliquer avec autant de passion qu’aux thermes d’ Allevard. J’espère qu’on vous trouvera encore sur facebook pour nous faire partager votre nouvelle passion.

MagdaPosted on5:07 - Fév 12, 2020

Bonjour Veronique
Très beau parcours au sein des thermes et j’espère que tu t’épanouiras dans ton nouveau projet… je te suis régulièrement sur FB et sur Insta donc j’aurais sûrement de tes nouvelles.. nous ne nous sommes vues qu’une seule année mais tu as marqué ma vie…
Bonne continuation

    Véronique BLANC-MATHIEUPosted on12:44 - Fév 14, 2020

    Merci Magda. J’espère que la marque de vie est douce 🙂
    Je me rappelle très bien de toi : Bravo pour ton parcours ! Moi aussi je te suis sur FB.
    A bientôt sur les réseaux 🙂

PronierPosted on2:45 - Fév 14, 2020

Chère Véronique,
Je comprends tout à fait ta décision. Au cours de 3 cures à Allevard j’ai pu voir les choses évoluer et l’an dernier j’ai aussi pris la décision de ne plus y aller, la magie des soins partant à veau l’eau.
J’avais adoré les séances avec toi, ton écoute, ton professionnalisme et surtout la qualité de tes soins, sans parler de ton humanité et de ta disponibilité, toujours avec le sourire !
Bonne nouvelle route alors.
Amitiés,
Marika

FabiennePosted on2:59 - Fév 14, 2020

Mille mercis à toi Véronique. Tu m’as fait découvrir la sophrologie avec ta douceur , ton écoute. Et déclenché bcp d’émotions, sans jamais me juger. Tu es dans mon cœur et malgré la distance toujours proche! Je te souhaite de tout cœur de t’épanouir dans tes nouveaux projets. Je t’embrasse

    Véronique BLANC-MATHIEUPosted on8:44 - Fév 19, 2020

    Merci Fabienne ! Je suis heureuse de t’avoir accompagnée dans la libération de tes émotions 🙂
    Je sais que dans ton cœur, il y a beaucoup d’amour. merci de m’y accueillir. Bises

JosianePosted on5:19 - Fév 14, 2020

Encore un « soleil »qui quitte le « navire fibro »….. Heureusement qu’on peut te retrouver en dehors.
A bientôt Véronique.

frederique lainePosted on7:41 - Fév 21, 2020

une magnifique rencontre avec vous lors d’une cure et demie… a Allevard.
vous êtes une belle personne comme on aimerait en rencontrer beaucoup.
un grand professionnalisme et un très grand humanisme .
la sophrologie(même si je n’en fais plus depuis des mois,je vais m’y remettre)je l’ai découverte avec vous et quelle belle découverte!!!.ma première cure a Allevard restera a jamais gravé dans ma mémoire.une belle histoire avec vous et toute l’équipe a cette époque, un groupe soudé bienveillant ,une belle parenthèse dans une vie qui ne peut s’oublier. après…peu importe je garde le positif.
Je vous souhaites de belles aventures,un beau parcours de vie, et je le sais vous apporterai tant de bonnes choses a d’autres personnes.merci a vous. même si mon état n’est pas au top,vous m’avez permis de consolider ma vision de l’humain,de la vie.aujourd’hui je peux dire que j’ai plus confiance en moi et ce n’est pas rien.et toujours,je garde espoir. a bientôt sur les réseaux sociaux.

    Véronique BLANC-MATHIEUPosted on8:36 - Fév 21, 2020

    Un grand merci à vous Frédérique
    Je connais votre situation et votre envie d’avancer.Je vous souhaite de continuer votre cheminement avec pourquoi pas la sophrologie 🙂
    Vous savez que je reste à votre écoute.
    Faites appel aux bons souvenirs de cette première cure, de tout ce qu’elle a réveillé en vous. Harmonie, confiance et espoir font partie des bases de la sophrologie
    A bientôt sur les réseaux sociaux

TomalaPosted on9:27 - Mar 19, 2020

Bonjour Véronique
Et bien qu’elle nouvelle, je suis très contente pour toi, 11 années à aider les curistes à se sentir mieux dans leurs corps et leurs esprits, tu en as vu du monde, je comprends que tu es envie de penser un peu à toi.
Quand je suis arrivée à Allevard en 2015 j’ai découvert la sopho avec toi, j’étais en plein burn out et fibro, quand je pense à cette rencontre aujourd’hui je souris, chut (çà se raconte pas), comment te dire je vais beaucoup mieux, je prends la vie avec beaucoup plus sérénité, je pratique toutes les semaines la sopho sur Youtube merci Veronique, je me suis inscrite à la cure à allevard, (pas comme Denise quelle lâcheuse celle-là, non je rigole) elle va me manquer tout comme toi. Qui va bien pouvoir me faire rire cette année ? En tout cas, je te souhaite de réussir dans ta nouvelle vie, je vais continuer à t’écouter prend bien soin de toi

    Véronique BLANC-MATHIEUPosted on4:06 - Mar 20, 2020

    Bonjour Roselyne,
    Quel plaisir de lire ton message ! Je vois ton grand sourire qui illumine ton visage, et je souris.
    Merci pour ce beau retour sur notre cheminement ensemble, un cheminement avec beaucoup d’émotions ! Je suis contente de pouvoir t’accompagner à distance via Youtube !
    Comment vont tes épaules ?
    J’espère que tout se passe bien pour toi et tes proches en cette période spéciale. Prends soin de toi

SylviePosted on8:28 - Mar 23, 2020

Bonjour
« un public principalement féminin en ‘fibromyalgie’ ». Alors pourquoi parler des curistes au masculin?

    Véronique BLANC-MATHIEUPosted on3:37 - Mar 24, 2020

    Bonjour Sylvie, même si ce sont essentiellement des femmes qui sont présentes dans cette cure, il y a aussi des hommes, et ils y ont leur place. Dans ces groupes, j’ai également pu constaté que justement, hommes et femmes, femmes et hommes, étaient très solidaires et compréhensifs de ce que chacune et chacun vivait.
    J’espère avoir répondu à votre questionnement
    Au plaisir d’échanger avec vous

Leave a Reply